750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Légumivore et compostophile" :) je vous propose une cuisine gourmande, saine, de saison, souvent végétarienne. J'utilise des produits issus de l'agriculture biologique et/ou locale.

MON MARAÎCHER A LA CASSEROLE

Fondant chocolat cacahuètes (et haricots rouges mais on n'est pas obligé de le dire) et "coulis" de patate douce vanillé

Quand Patrick m’a annoncé que le thème du salon du livre gourmand de Maurecourt de cette année était le sucre, j’ai immédiatement pensé à proposer une recette « alternative ». Tout le monde commence à connaître les sucres de canne complets, de coco, le sirop d’agave… alors proposer un gâteau au yaourt au sucre naturel, c'était trop simple. Je me suis lancée un petit défi:  je voulais proposer un gâteau contenant des légumineuses, peu sucré (voire pas, c’est le cas du coulis qui l’accompagne), sans gluten, végétal et cuit au vitaliseur. C’est ainsi qu’est né ce fondant à la cacahuète, gâteau plutôt dense, que l’on déguste par petites bouchées, escorté (ou non) par son coulis de patate douce. L’ingrédient secret : le haricot rouge. Laissez vos goûteurs deviner 😉 Ce gâteau est à préparer la veille, il doit passer quelques heures ou une petite nuit au réfrigérateur. Cependant, penser à le sortir un peu avant la dégustation afin de profiter de toutes ses saveurs.

Fondant chocolat cacahuètes (et haricots rouges mais on n'est pas obligé de le dire) et "coulis" de patate douce vanillé

Pour le fondant : Une boîte de 400 g de haricots rouges (240 g égouttés), 1 pot de compote sans sucre ajouté, 150 g de chocolat noir, 70 g de purée de cacahuète, 50 g de sucre de coco, 1 petite pincée de sel, 1 cuillère à café de bicarbonate, 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre.

Topping avant cuisson :  45 g de cacahuètes (non grillées, non salées), 95 g de pépites de chocolat noir.

Topping après cuisson (facultatif) : 1 cuillère à soupe de sirop d’érable, 1 pincée de fleur de sel

Pour le coulis : 150 g de patate douce, 200 ml de lait de coco écomil, 1 cuillère à café de vanille en poudre, 1 petite pincée de sel.

 

Remplir la moitié de la cuve du vitaliseur et mettre à chauffer.

Pour le coulis : éplucher la patate douce et la couper en petits cubes. Mettre dans le panier vapeur et laisser cuire 6 à 8 minutes en fonction de la taille de vos cubes : ils doivent être bien tendre.

Mettre le lait de coco, la vanille et le sel dans une casserole et faire chauffer à frémissement.

Dans un blender mixer finement la patate douce avec le lait vanillé. Laisser refroidir puis réfrigérer.

Pour le fondant: Rincer et égoutter les haricots rouges, les mettre dans le bol du mixeur avec la compote de pomme et réduire le tout en purée.

Faire fondre le chocolat au bain marie (ou dans la soupière du vitaliseur) et l’ajouter à la préparation précédente avec la purée de cacahuète, le sucre, le sel et le bicarbonate. Mixer jusqu’à obtention d’une texture homogène. Ajouter le vinaigre de cidre et remixer.

Verser dans un moule de 18 cm.

Concasser grossièrement les cacahuètes et les mélanger aux pépites de chocolat. Etaler le mélange sur le dessus du gâteau en appuyant légèrement pour faire adhérer à la pâte.

Mettre dans le panier du vitaliseur, poser le couvercle bien essuyé et laisser cuire 40 minutes. A la fin de la cuisson, verser le sirop d’érable et parsemer de fleur de sel.

Laisser refroidir et réfrigérer.

Dans un cuit-vapeur traditionnel, penser à couvrir le gâteau afin que l’eau de condensation ne tombe pas dessus. Je ne l’ai pas tenté mais je pense que ce gâteau peut tout aussi bien se cuire au four (25 minutes à 160° ?)

Pour d'autres recettes sans gluten, si vous ne le connaissez pas encore, allez faire un tour sur le blog de Grégoire : délice sans gluten. Je l'ai rencontré sur le salon, c'est un jeune homme très sympathique dont on devrait entendre parler, en particulier sur le région lyonnaise. J'ai beaucoup apprécié son naturel et je le trouve talentueux (lui, il sait prendre des photos... je devrais lui demander des cours...)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lou 24/04/2018 13:53

Moi je travaille souvent le pois cassé en gâteau, c'est délicieux; alors ton gâteau a tout pour me plaire !
Bises

Céline Mon maraîcher à la casserole 01/05/2018 11:10

Il faut que j'essaie aussi. Je vais aller farfouiller sur ton blog et dans mon bouquin "savez-vous goûter les légumes secs?" Bises

Rosenoisettes 18/04/2018 21:53

Oh que ça donne envie ! Gourmand comme tout :)

Céline Mon maraîcher à la casserole 01/05/2018 11:09

Merci beaucoup! Bises

kali 16/04/2018 14:50

Je m'attendais à une recette hyper compliquée. C'est tout simple en fait et gourmand comme j'aime :)
Je m'en vais de ce pas faire un petit tour sur le blog de ce monsieur.
Belle journée

Céline 16/04/2018 15:42

J'adore les recettes simplissimes. Genre tu épluches, tu coupes et tu mixes et c'est prêt ;) Bises et merci!!!

Cooking Julia 15/04/2018 23:33

Il est bien original ce fondant, et doit être super bon et sain !

Céline Mon maraîcher à la casserole 16/04/2018 15:44

Merci beaucoup Julia! Il a eu du succès même auprès de goûteurs peu habitués à ce genre de préparation. Ca fait plaisir! Bises

Marion 11/04/2018 22:16

Oh là là, j'adore tout : la compo, le mélange sucré et légumes, le look, la gourmandise ! Il faut absolument que je le teste...
Merci pour ce beau partage.

Céline 16/04/2018 15:42

Merci beaucoup Marion, si tu testes, j'espère que tu nous en diras des nouvelles! Bises