750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Légumivore et compostophile" :) je vous propose une cuisine gourmande, saine, de saison, souvent végétarienne. J'utilise des produits issus de l'agriculture biologique et/ou locale.

MON MARAÎCHER A LA CASSEROLE

Nico dans ma cuisine, une histoire de yoga et... nos Safiha végétariens

J'ai trouvé mon yoga à moi, celui qui me sied le mieux, qui m'apporte la quiétude : il se prénomme Nicolas et c'est le roi des casseroles. Bah oui, vous ne pensiez quand même pas que j'allais enfiler un juste au corps et dérouler un tapis en mousse! Quand je veux me détendre moi, j'enfile un tablier et j'aiguise des couteaux. Alors, pensez, quand Nicolas vient passer la journée dans ma cuisine, c'est le bonheur (et je pèse mes mots). Ca rince, ça épluche, ça émince, ça papote et ça popotte et c'est comme cela que naissent les plus belles recettes. La cuisine, comme je le disais il y a quelques jours, c'est avant tout des rencontres et des partages. Et aussi un peu une histoire de défi, hein?! ;) 

Alors nous avions prévu de réaliser 476 recettes mais nous n'avons pas tout à fait atteint notre objectif de la journée... En revanche j'avais confié à Nicolas mon envie de réaliser des Safiha (vous savez, ces petites tartelettes libanaises garnies de viande et d'épices) mais je voulais une version végétarienne. Nous avons relevé le défi en proposant chacun notre version. Une garniture très légumière et parfumée au gingembre pour le maestro du végétal et une version aux protéines de soja (PST*) et tomates, rappelant la version originale pour moi. Je vous révèle ici que le goûteur a tranché…

...c'est la recette de Nicolas qui a été plébiscitée... mais je dois vous dire, en toute modestie, que je ne suis pas mécontente de ma version… 

Bande de veinards, aujourd'hui nous vous proposons donc ces Safiha avec la recette des deux garnitures. Je vous promets qu'elles seront du plus bel effet lors de votre prochain apéro. 

A vos rouleaux! 

 

PST= protéines de soja texturées… Ce nom n'est pas des plus appétissants, il est vrai… Mais pourtant je vous conseille d'essayer, au moins une fois ;)  Il s'agit d'une pâte de farine de soja déshuilée, soufflée et séchée. Il en existe de différentes tailles, j'ai choisi les plus petites. La texture des PST, une fois réhydratées, est assez bluffante et remplace à merveille la viande dans certains plats (bolognese, chili sin carne, hachis parmentier…) Les PST sont très riches en protéines (50%), se conservent très longtemps et ne sont pas onéreuses. On en trouve dans tous les magasins bio, souvent même en vrac. 

 

Nico dans ma cuisine, une histoire de yoga et... nos Safiha végétariens

Pour réaliser la pâte: 

150 farine épeautre T70, 50 g farine de blé intégral, 50 g farine de seigle, 30 g  graines de sésame, 1 cuillère à café bombée de poudre à lever, 7 cuillères à soupe d’huile d’olive, sel, poivre  

 

Réunir et mélanger tous les ingrédients secs. Ajouter l’huile d’olive et sabler du bout des doigts (ou au robot avec la feuille). Ajouter de l’eau (1 demi verre environ) au fur et à mesure tout en pétrissant jusqu’à obtention d’une pâte soupe et non collante. 

Laisser reposer pâte une trentaine de minutes.

 

 

Garniture n°1

2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 oignon rouge, 20 g de gingembre frais, 10 brins de coriandre, 300 g de butternut, 2 belles feuilles de blettes, 2 cuillères à soupe de poudre d'amandes complètes, 1 petit verre d’eau, sel, poivre.

 

Eplucher et émincer l’oignon. Laver, sécher et émincer les feuilles de blettes et la coriandre. Couper la butternut en cubes. 

Faire chauffer l’huile d’olive, y faire revenir l’oignon quelques minutes jusqu’à ce qu’il soit translucide. Ajouter ensuite le gingembre, la butternut et les blettes. Saler  et verser un petit verre d’eau. Laisser cuire à l’étouffée jusqu’à ce la courge soit bien fondante. Couper le feu, poivrer, écraser grossièrement le tout et rectifier l’assaisonnement. Pour finir, incorporer la poudre d'amandes. 

 

 

Garniture n°2

Etape 1: réhydrater les PST

60 g de protéines de soja texturées, 1 cuillère à café de bouillon de légumes en poudre, 1 cuillère à café de miso d’orge, 1 cuillère à café de sauce soja.

 

Réunir les ingrédients dans un petit saladier. Mouiller à hauteur avec de l’eau bouillante et laisser hydrater une trentaine de minutes.  

 

Etape 2: préparer la garniture

2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 oignon rouge, 1 gousse d’ail, ½ boite de tomates pelées, 1 cuillère à soupe de mélasse de grenade, ½ cuillère à moka de cannelle, 10 feuilles de menthe, 8 brins de persil, 8 brins de coriandre, sel, poivre 

 

Eplucher et couper l’oignon en petits cubes. Eplucher et écraser l’ail. Egoutter les PST.  

Faire chauffer l’huile d’olive, faire revenir l’oignon quelques minutes jusqu’à ce qu’il soit un peu translucide. Ajouter alors les PST et l’ail. Remuer quelques minutes. Ajouter ensuite la tomate, la mélasse et un demi verre d’eau si le mélange est trop sec, la cannelle et le sel. Laisser réduire une dizaine de minutes.  

Laver, sécher et émincer les herbes. Couper le feu, ajouter les herbes, poivrer et rectifier l’assaisonnement. 

 

 

MONTAGE: 

Etaler la pâte sur une épaisseur de 2 mm environ. A l'aide d'un petit cercle à pâtisserie, découper des cercles de 9 cm de diamètre environ. Humecter le pourtour des cercles et déposer une cuillère à soupe de garniture au centre. Pincez fermement à 4 endroits en relevant un peu, de façon à former un carré. Renouveler l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients.

 

Enfourner dans un four préchauffé à 200 degrés pour 20 minutes.

A la sortie du four, parsemer de pignons de pin torréfiés et servir avec une sauce au yaourt, tahin et citron.  

 

Retrouvez les recettes chez Nicolas, avec un pas à pas pour le pliage et la recette de la sauce ;) 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marion 26/02/2020 06:47

Merci pour cette découverte ! Je ne connaissais pas du tout et je trouve ça très tentant.
Les deux versions me plaisent bien et comme je suis en pleine période PST, ça tombe bien.
Bonne journée, bises.

sotis 25/02/2020 15:33

et ben moi pour me détendre je fais les deux, cuisine et yoga mais je dois avouer que la cuisine est bien plus efficace!!!! en tout cas je picorerais bien tes petites bouchées!!!! bisous

Céline 25/02/2020 22:37

Ah bah tu vois, c'est pour ça que j'ai fait mon choix…
Je suis très admirative du yoga, en vrai, mais malheureusement je crains ne pas être faite pour ça, c'est pour cela que je me moque un peu de moi ;) Bises et à bientôt Sotis!

Aude 25/02/2020 08:06

Bravo pour cette recette que je testerai au prochain apero. Je vous comprends pour l'aspect détente de la cuisine. Et vous étiez en bien bonne compagnie ????. Vivent ces moments de partage !

Céline 25/02/2020 22:36

Merci Aude, n'hésitez pas à revenir vers nous pour donner votre avis une fois la recette réalisée :) J'étais effectivement en très bonne compagnie, je mesure ma chance. A très bientôt j'espère.